QUI SOMMES NOUS ?

Le terme « enculé » définit « Quelqu’un de malhonnête, de mauvaise foi, sans honneur, sournois. »…

Il s’agit évidement d’une expression volontairement péjorative choisie à dessein par notre association, pour attirer l’attention sur une situation inique qui ne peut plus durer.

Notre système démocratique est fondé sur l’équilibre de trois pouvoirs que sont : le législatif, l’exécutif, et le judiciaire.

Si depuis les années 1980, de nombreuses lois sont venu punir sévèrement, les actes de corruption et de connivence dans le monde politique (législatif et exécutif), nous avons toujours fait une confiance AVEUGLE à nos juges.

Cette attitude naturelle s’explique par le fait que personne n’imagine, ou ne veut imaginer qu’un juge puisse se montrer malhonnête.

Or, malheureusement, les juges sont des hommes et des femmes comme les autres, et parmi eux, il existe effectivement une belle brochette « d’enculés ». Il suffit de lire les décisions du CSM pour s’en rendre compte.

Le pire c’est qu’il est très difficile de les mettre en cause, puisque comme indiqué plus haut, il n’y a pas beaucoup de lois visant expressément les malversations commises par les juges.

Par ailleurs, contrairement aux politiques, les juges sont souvent, jugés par… des juges.

Tout le monde trouverait scandaleux que Sarkozy, soit jugé par Balkany. Mais personne ne s’insurge de ce que des magistrats dont la malhonnêteté est avérée, soient jugés par leurs pairs.

Surtout que ces juges décident en fonction de leur « intime conviction », une notion fourre-tout qui permet à peu près de justifier TOUT et N’IMPORTE QUOI, élargir des coupables ou au contraire condamner des innocents, puisque par définition, l’intime conviction ne se justifie pas ou peu. En droit civil, on parle même de « pouvoir souverain d’appréciation ». Tout un symbole.

Il ne s’agit pas ici de dire que TOUS les magistrats sont malhonnêtes, ce serait injuste et il en existe d’excellents.

Simplement, l’état actuel de la législation ne permet pas suffisamment d’empêcher de nuire les plus indélicats.

Par ailleurs, leur mise en cause est d’autant plus difficile que les justiciables ignorent totalement les voies de recours qui leur sont ouvertes et de très nombreux avocats refuseront de prendre le risque de les soutenir dans des démarches de ce type, souvent longues, coûteuses et périlleuses.

Quiconque a fréquenté les tribunaux sait, que la frontière est souvent mince entre ces notions d’intime conviction ou encore de pouvoir souverain d’appréciation et l’arbitraire pur.

Notre association se donne pour objectif de lutter vigoureusement contre les abus de pouvoir de toutes sortes subis par ceux qui dans la société sont considérés dans l’incapacité de se défendre.

Nous luttons contre ceux qui, ayant du pouvoir,  EN ABUSENT sans vergogne, conscients et surtout certains de l’impunité dans laquelle ils baignent depuis hélas trop longtemps.

will mael nyamat franc maçon magnon tarbes-crane

Un candidat à l’initiation « enculerique »… quelque part dans une cave de prière maçonico-sataniste

Nous luttons contre les magistrats malhonnêtes ou incompétents, les patrons sans scrupules qui vous virent illégalement sans se soucier de ce que vous allez devenir, les avocats sans vergogne qui prennent votre argent ou de l’argent public et ne vous défendent pas comme ils le devraient, la corruption dans les milieux judiciaires et politiques, les connivences entre personnes de pouvoir, les FAUX commis dans des procès verbaux de police, les violences gratuites commises par les forces du désordre, les policiers qui refusent de prendre des plaintes par commodités personnelles alors que la loi leur en fait obligation,  les auxiliaires de justice véreux, et les actes qui conduisent des innocents en prison mais laissent des coupables en liberté. Nous luttons également pour abolir la notion « d’intime » conviction, qui permet de condamner des mis en cause selon le « flair » de ceux qui les jugent, ce, parfois, malgré l’absence totale de preuves matérielles.

Nous engageons systématiquement la responsabilité des auteurs et le cas échéant, celle de l’Etat et de tous répondant de ces personnes.

Notre association se donne également pour but de défendre les mis en cause. En effet, les associations d’aide aux « victimes » pullulent dans notre pays, mais personne ne semble se préoccuper des mis en cause, pourtant présumés innocents jusqu’à leur condamnation définitive.

Souvent emprisonnés AVANT tout procès (soit par le billet de la garde à vue systématique, soit par la détention provisoire), ils sont considérés coupables AVANT même d’avoir été condamnés.

Parce que nous estimons que nul n’est à l’abris d’une mise en cause calomnieuse, nous nous donnons pour objectif d’aider et de soutenir ceux et celles qui mis en cause, clament leur innocence.

Contrairement à ce que pensent à priori certains magistrats et policiers, nous récusons l’idée selon laquelle, se défendre, signifie être coupable.

Ensemble, défendons une haute idée de notre justice !

Rejoignez nous !

 

PS :N’hésitez pas à nous signaler dans les commentaires, toutes coquilles qui se seraient glissées dans nos posts. Nous les corrigerons immédiatement.
Si vous voulez aider notre association, faite un don sur la colonne de droite.
3 Commentaires

3 réflexions sur “QUI SOMMES NOUS ?

  1. J’ai expérimenté le système judiciaire pendant 20 ans: tout est parfaitement organisé du TGI à la Cour de Cassation pour enterrer les affaires dites sensibles; il n’y a aucune erreur, seulement des fautes volontaires qui sont des faux en écriture publique protégées par le système….Je vous invite à visiter mes blogs « La mare de Troyes » chez Overblog et Médiapart.
    Philippe Jolly

  2. Tout à fait d’accord Monsieur. La justice est manipulée par une organisation de typologique mafieuse (la franc-maçonnerie). Nous devons nous battre pour alerter l’opinion sur ces dérives. Heureusement, il y a des juges honnêtes dans le lot, nous devons nous appuyer sur eux. j’ai obtenu de nombreux succès devant la cour de cassation, cela montre que la persévérance peut payer, il suffit d’être sérieux et rigoureux dans son argumentation et espérer tomber sur le bon juge. Bon courage à vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s